L’artiste et son modèle

Tourné dans un noir et blanc sublime, le dernier film de Fernando Trueba réussit à rendre l’indicible: l’exubérance de la nature, toujours plus forte que les guerres, la délicate fragilité du temps qui passe, et de celui, nécessaire, plus subtil encore, pour capter ces morceaux d’instantané, le caractère indispensable de l’art et l’art de la transmission. Porté par Jean Rochefort, magistral et la jeune Aïda Fock, vraie révélation, hommage à Picasso et à Maillol, mais aussi à Massimo Trueba, le frère du réalisateur,  » l’Artiste et son modère » est une invite à la plénitude.

Les commentaires sont fermés.