Fière d’être femme !

D’abord la peau qui s’avachit, et puis les bras, oh! les bras qui deviennent « inmontrables » voire insupportables et les rides et les cheveux qui se perdent ou se blanchissent et puis la cellulite qui se colle là où en avait pas ou pas tant ou à l’inverse notre corps qui fond. Bon, c’est la ménopause, on perd nos hormones, tout bouge, tout est encore remué, une nouvelle fois, un peu comme le premier jour des règles, on doit s’adapter, c’est notre force à nous les femmes. Alors au lieu de penser qu’on perd bien sûr en fermeté des chairs, en désirabilité à priori, en fécondité, ça oui, on a une force intérieure à vivre et à donner vie encore et toujours, créatrices, fécondes, et nourricières.
Je suis fière d’être une femme, d’être la femme que je suis devenue, fière de mes bras à la « batman » mais surtout de cette beauté que nous avons toutes, celle de vivre et de donner vie, toujours. Je nous pense là pour ça. De passage, mais là et plus je vieillis, plus je ressens cette puissance de vie en moi.

- tracer des mots -

Christo à NY, « The Gates »

 C’était un cadeau pour mes quarante ans, j’en rêvais, voir New-York ! Quelle ville vivifiante, stimulante, inspirante ! Il faisait un froid de canard, étrange d’ailleurs, je me demande d’où vient cette expression, je n’ai jamais autant marcher de ma vie, nous faisions des kilomètres chaque jour et chaque fois avec le même plaisir et cerise sur le gâteau, alors que nous ne le savions pas, Christo installait au même moment,  » The Gates  » à Central Park, tous les jours le chantier avançait, très émouvant d’assister ainsi à la création d’une oeuvre, plus encore ensuite de s’y promener…

« Mon art est le résultat d’une réflexion et d’une intuition esthétique imposée à un environnement naturel et construit », disait Christo qui travaillait de concert avec sa femme Jeanne-Claude, lui le dessinateur, elle la plasticienne. Aujourd’hui, il n’est plus de ce monde mais ses images,ses dessins, ses constructions, ses mises en scènes, pionniers qu’ils étaient tous les deux du Land Art resteront à jamais dans notre patrimoine artistique et cette démarche simple de faire du beau sans autre message à faire passer que celui d’un regard esthétique sur le monde est une leçon de chose et d’approche de la vie qui personnellement me touche profondément…

 

L’e-shop Bleu Natier, en ligne

Notre e-shop est en ligne : https://shop.bleunatier.com

Venez voir tous nos produits et vous faire plaisir en privilégiant le retrait en boutique. Il y a aussi de superbes affaires à faire dans le grenier de Bleu Natier !

A très vite !

Sensualité bleue

- Collier Maria Calderara, visuel Ilaria Nistri, photo Laurence Guez -

De la beauté

 » Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps. »

- Victor Hugo -

Bijoux lumière

Les bijoux Maria Calderara sont des trésors. Ils possèdent cette faculté insensée d’embellir et de magnifier. Ils ont une manière bien à eux de capter la lumière et de la restituer. Légers, artistiques, intemporels et uniques, ils sont poésie et rêve, élégance et féminité, raffinement et délicatesse.

Ils trouvent tout naturellement leur place dans l’univers de Bleu Natier.